Listing actualités
  • Publié le : 26 octobre 2017

Afin d’éviter des pertes de mémoires occasionnelles, sachez que vous pouvez stimuler votre mémoire à travers différentes techniques, mais aussi en adoptant un mode de vie plus « sain ». Vous améliorerez ainsi votre potentiel de concentration.

Adopter une bonne hygiène de vie

Pour bien s’oxygéner le cerveau, il est conseillé de pratiquer au minimum 30 minutes d’activité physique au quotidien. En effet, des études ont montré une corrélation entre le développement des capacités cardiovasculaires et l’amélioration neurocognitive.

Une bonne hygiène de vie passe également par une alimentation équilibrée en respectant 3 repas par jour à des heures régulières. Prenez un petit-déjeuner complet le matin en privilégiant des aliments riches en fibres et en éliminant ceux qui sont gras ou trop sucrés. Evitez les repas trop caloriques le midi qui peuvent entraîner des somnolences et optez pour des aliments riches en oméga 3, en vitamine B, et en fer (poisson gras, fruits secs, huile de lin ou de colza, …).

Il est également recommandé de ne pas fumer, la nicotine aura tendance à boucher les récepteurs du cerveau, et de boire suffisamment d’eau pour bien s’hydrater.

Enfin,  il est important de bien dormir et d’avoir un sommeil régulier en respectant des horaires fixes.

Faire travailler sa mémoire au quotidien

Il existe plusieurs techniques que vous pouvez pratiquer au quotidien pour développer la mémoire ainsi que la concentration :

•    Faites des mots-croisés ou des mots-fléchés.

•    Pratiquez la lecture : journaux, magazines, livres.

•    Jouez à certains jeux de société ou de réflexion comme les échecs ou le scrabble.

•    Entraînez-vous à mémoriser de simples informations (numéro de téléphone, liste de courses, noms de personnes) ou pourquoi pas de courts poèmes.

Les compléments alimentaires

Pour des prises ponctuelles à l’occasion d’examens par exemple, les compléments alimentaires peuvent être une solution alternative en complément des solutions citées ci-dessus. Ainsi, privilégiez le magnésium, la vitamine B et C, les oméga 3, le ginseng et le ginkgo biloba.

Toutes ces techniques conviennent pour entretenir sa mémoire, développer sa concentration ou palier à de petits trous de mémoire. En revanche, n’hésitez pas à consulter un spécialiste si vous constatez une perte de mémoire qui se prolonge dans le temps.