Listing actualités
  • Publié le : 24 août 2018
graisses saturés

Les acides gras peuvent être catégorisés en deux types : les acides gras saturés et les acides gras insaturés. Nous allons nous focaliser ici sur les graisses saturées. Ces dernières peuvent être bénéfiques pour la santé à condition de ne pas trop en abuser. Consommées en excès, elles peuvent provoquer de graves maladies.

Les aliments riches en acides gras saturés

Les acides gras saturés se trouvent surtout dans les aliments d’origine animale et dans les produits laitiers comme le fromage, les viandes grasses et le beurre. Les viennoiseries, les pâtisseries, les plats cuisinés, les aliments frits et panés en contiennent aussi. On peut également les retrouver dans certaines huiles végétales comme l’huile de coco ou l’huile de palme. Les gras saturés font partie des matières grasses dites « mauvaises » puisqu’elles sont susceptibles de faire augmenter le taux de mauvais cholestérol d’où le risque de cardiopathie. Leur consommation excessive peut alors provoquer des maladies cardiovasculaires. Il faut donc les consommer avec modération.

Les acides gras saturés sont constitués de molécules rectilignes et rigides. Ils résistent à la chaleur et peuvent être utilisés pour la cuisson et la friture.

Les graisses saturées sont-elles bonnes ou mauvaises pour la santé ?

Les graisses saturées sont à la fois bonnes et mauvaises pour la santé. En effet, elles peuvent jouer un rôle essentiel dans une alimentation saine. Elles peuvent fournir de l’énergie, participent à la synthèse des hormones et permettent aussi d’absorber les vitamines A, D, E et K. Elles peuvent également servir de carburant et entrent dans la composition des membranes cellulaires. Toutefois, la consommation abusive des graisses saturées peut entraîner de l’hypertension et augmenter le risque de diabète.

Il faut donc savoir consommer les graisses saturées. Il suffit de les accompagner d'une activité physique suffisante pour qu’elles puissent prendre leur place adéquate et contribuer au développement physique de notre corps.

Il est conseillé de lire les étiquettes des aliments, surtout lorsque l’on achète des produits préparés. Il est possible aussi de remplacer les aliments riches en mauvais gras par ceux qui contiennent des acides gras insaturés. *

Par ailleurs, pour éviter tout risque lié à la consommation de graisse saturée, il est préférable de préparer soi-même ses repas. Les aliments cuits à la vapeur, bouillis, mis au four ou pochés, ainsi que la viande grillée, ou encore le poisson grillé sont à privilégier par rapport aux fritures.