Listing actualités
  • Publié le : 7 juin 2018

Nous connaissons les multiples bienfaits des oméga 3 sur notre organisme. Mais savez-vous que les acides gras sont aussi bénéfiques pour les athlètes et les sportifs de haut niveau ?

Les oméga 3 comme supplément alimentaire des athlètes

Une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Toronto a démontré qu’une supplémentation d’oméga 3 chez les sportifs permettait d’améliorer leur développement neuromusculaire et d’atténuer la fatigue. Pour cela, plusieurs athlètes ont été supplémentés en acides gras polyinsaturés pendant 3 semaines. Après le test, ils ont affiché une augmentation de 20% de leur fonction musculaire, notamment au niveau de la cuisse. Leurs muscles ont été capables de produire plus de force et de résister davantage à la fatigue.

L’oméga 3 est excellent pour le développement osseux. Le fémur de l’athlète en a besoin, notamment dans la pratique de l’athlétisme. Ainsi, pour les jeunes athlètes, l’acide gras contribue à la bonne croissance des os, construit et régénère la structure osseuse. En consommant des aliments riches en oméga 3, le sportif va ainsi minimiser le risque de fracture.

Les oméga 3 et la fonction cardiaque

L’oméga 3 participe également au bon fonctionnement du cœur. Les sports d’endurance, notamment, augmentent le besoin de sang riche en oxygène pour l’acheminer vers les muscles. Les oméga 3 contribuent à augmenter et à fluidifier le flux sanguin. Combiné avec des exercices de cardio, un régime riche en acide gras constitue un atout non-négligeable pour ceux qui pratiquent la musculation, tant au niveau développement musculaire qu’à la récupération. D’ailleurs, pour toutes les disciplines sportives que ce soient individuelles ou collectives, les pratiquants ont besoin de force et d’endurance. C’est pour cette raison qu’il leur ait conseillé de consommer des aliments riches en oméga 3. De plus, ces acides gras possèdent des propriétés anti-inflammatoires et préviennent ainsi contre les courbatures et certains maux subis à cause de la fatigue.

Les oméga 3 permettent d’éviter les risques d’arrêts cardiaques chez les pratiquants de tout type de sport. Comme la plupart du temps, l’AVC ou Accident Cardio-Vasculaire est dû à l’instabilité artérielle, ces risques sont réduits lorsque les sportifs en consomment régulièrement. En réalité, ces acides gras sont les éléments qui participent grandement à la régularisation de la pression artérielle. Cela permet donc une circulation sanguine correcte, en plus d’une bonne oxygénation du système nerveux, prévenant ainsi l’AVC lors de la pratique du sport.